# Tape au moins 1 mot pour effectuer une recherche # Appuyez sur Entrée pour rechercher ou sur ESC pour fermer

Qu'est-ce que la Blockchain ?

Explication simple de la Blockchain

 

La blockchain est un livre gigantesque de comptes numériques qui retrace l’historique de toutes les transactions qui ont eu lieu entre deux parties. Chaque transaction est renseignée, avec une date, les détails et un identifiant spécial qui permet de la retrouver et retracer. Tout est rendu public sur ce grand livre. Ce n’est pas le nom des personnes qui participent qui y est renseigné, mais d’autres identifiants qui les caractérisent.

Ce livre de compte est extrêmement sécurisé. A chaque fois qu’une personne souhaite consulter une transaction qu’il renferme, il faut le décrypter via des ressources électrique et informatique. La décentralisation passe par des utilisateurs qui se mettent à contribution afin de valider les transactions. On les appelle les « mineurs ». Comme tout travail méritant salaire, il fallait bien que ces utilisateurs soient payés. C’est la raison pour laquelle les cryptomonnaies ont été créé. Les mineurs sont donc payés en cryptomonnaie pour le travail qu’ils effectuent, c’est-à-dire le décryptage de la blockchain. L’idée des cryptomonnaies est de pouvoir servir des applications décentralisées. C’est-à-dire des applications ne dépendant pas d’un tiers qui régira des opérations et autres transactions (par exemple, une application qui gérera le stockage de fichiers, ou des courses automobiles, des transactions financières, etc.). C’est en quelque sorte un nouveau modèle pour créer, financer et opérer des services de softwares, mais décentralisés.

 

Explication technique de la Blockchain

 

Techniquement parlant, il s’agit d’une chaîne de blocs (blockchain) qui prend racine sur un réseau public en peer-to-peer, où chaque transaction est annoncée publiquement sur la chaîne, avec les détails suscités. Pour que le système fonctionne, il faut qu’une personne valide les transactions et évite les manipulations frauduleuses, comme un utilisateur qui dépense deux fois le même montant de cryptomonnaie. Cependant, si l’on agrège un tiers, ou une organisation spécifique pour cette validation, on revient à un système centralisé tout ce qu’il y a de plus classique et l’intérêt du système tombe à l’eau.

Dans le cas de la blockchain, c’est un certain nombre des membres du réseau peer-to-peer qui entrent en compétition pour valider les transactions et ainsi pouvoir générer un nouveau bloc dans la blockchain, en utilisant un logiciel open-source approprié. Ce sont ceux que l’on appelle les mineurs. En validant une transaction et en ajoutant un bloc à la chaîne, ces derniers sont récompensés via des frais de transaction, en plus de la création d’un petit peu de monnaie supplémentaire. Le minage représente effectivement un coût : celui de l’énergie et du temps (il paraît que c’est de l’argent) dépensés pour résoudre la problématique mathématique posée par le système pour générer un bloc.

Laissez un commentaire

img

Le produit a bien été ajouté au panier.